Tentative éphémère et provisoire, à partir de ma seule petite expérience de vie,

de relater « la question de l'Homme » sous l'angle de « la spiritualité »,

telle qu'elle n'a cessé de voyager en moi de l'aube jusqu'au couchant

-------


" Les gens sont comme des vitraux. Ils brillent tant qu'il fait soleil, mais, quand vient l'obscurité, leur beauté n'apparaît que s'ils sont illuminés de l'intérieur." — Elisabeth Kubler-Ross

"« De même qu'il y a un objet matériel derrière chaque sensation, de même y a-t-il une réalité métaphysique derrière tout ce que l'expérience humaine nous propose comme réel. » - Max Planck


vendredi 16 octobre 2015

84 - Où en suis-je ?

— Mon rapport à la religion chrétienne :

Je constate une meilleure conceptualisation.
Décomposer le complexe en éléments plus simples : c'est une évidence, mais quand  l'esprit est embrouillé, la confusion préside facilement. 
Mes niveaux de ressentis sont à présent plus clairs. L'esprit s'embrouille en raison de ressentis non clarifiés. 
La souffrance intérieure, je veux dire celle qui est proche de l’âme c'est-à-dire de l'essentiel, se fait vite globalisante.